Journalisme : l’avenir en grand format

Comme tout centre de formation qui se respecte, l’École des métiers de l’information publie chaque année son catalogue, début septembre. Pour la première fois, j’ai eu à rédiger l’éditorial de la filière Journalisme. Filière qui compte deux sections : une section Rédacteurs animée par Judith et une section Secrétaires de rédaction, dont je m’occupe.

La difficulté résidait dans l’écriture d’un texte suffisamment large pour concerner toute la filière Journalisme, tout en reprenant les questionnements propres à chaque métier.

Chacun a donc travaillé de son côté puis nous avons réécrit à quatre mains. L’éditorial est à lire dans le catalogue, disponible en ligne sur le site de l’emi.

Je partage ici la « version SR » du texte. Non qu’elle soit meilleure que le texte publié, bien au contraire : il lui manquait un peu de chair et d’esprit. Mais ce blog consacré aux secrétaires de rédaction semblait l’endroit idéal pour qu’il se trouve, à son rythme.

Voici donc une modeste projection sur…

L’avenir en grand format

Capture d’écran 2015-08-25 à 17.34.44La presse est en crise ! Que n’a-t-on entendu, ces dernières années, la triste rengaine. Restructurations, licenciements, grèves… La presse se meurt. Mais les journalistes ? Plus précaires qu’hier, certes, mais plus prompts à rebondir, ils continuent d’exercer ce métier avec inventivité et passion.

À l’École des métiers de l’information, nous croyons en l’avenir des journalistes. Et des deux fonctions auxquelles nous formons : rédacteur et secrétaire de rédaction, évidemment multimédias. Deux fonctions qui se complètent et se chevauchent, s’empruntent chaque jour des compétences tout en en intégrant chacune de nouvelles.

Parce que SR et rédacteurs sont inséparables et se construisent sur le socle immuable du traitement de l’information, nous leur proposons une formation inédite, alternant séquences mutualisées et transversales.

Ensemble, stagiaires rédacteurs et secrétaires de rédaction apprennent les fondamentaux du journalisme et enrichissent leur pratique. Pratique : un mot-clé de la formation de l’emi-cfd. Un apport pertinent de théorie, sitôt mise en application dans des exercices variant les supports, les enjeux, les compétences.

Ensemble, stagiaires rédacteurs et secrétaires de rédaction travaillent dans les conditions de leur futur média, profitant de la transversalité offerte par l’école pour réaliser des publications et des « grands formats » avec les filières de correcteurs, de photojournalistes, de graphistes et d’éditeurs de livres.

Oui, rédacteurs et SR ont de l’avenir. Et c’est à l’emi qu’ils peuvent le construire et, déjà, le réinventer.

Olivier Quelier

Advertisements
Journalisme : l’avenir en grand format

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s