René Fallet : « Et demain je redeviendrai journaliste sans honte… »

fallecureurMort accidentelle du boxeur Marcel Cerdan. La presse s’est jetée sur son cadavre frais. « Demandez la photo (20 francs) du regretté Marcel Cerdan » édition spéciale – quelle bonne affaire… vomissures… Et demain je redeviendrai journaliste sans honte… car la société a les journalistes qu’elle mérite. »

René Fallet, Carnets de jeunesse.

Citation en exergue du chapitre 17 du récit d’Adrien Bosc, Constellation.

Publicités
René Fallet : « Et demain je redeviendrai journaliste sans honte… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s