Jean-Jacques Schuhl : « J’aime la réalité médiatisée »

schulhl

Vos livres se nourrissent de la presse, vous aimez écrire pour les journaux. Pourquoi une telle correspondance ?

C’est mon romantisme. J’aime l’éphémère, le passager, le mécanique, l’idée de quelque chose qui se fait tout seul, sans auteur. Je n’aime pas les appropriations individuelles. Un journal, c’est une production collective. Tout ce qui se passe dans le monde vient se prendre dans le papier du journal. Exactement comme le drap d’une chambre d’hôtel qu’on change tous les jours, la page blanche se remplit quotidiennement (…).

Moi, les pages d’un journal, je les vois comme un endroit public. Comme un hôtel où beaucoup de personnes passent chaque jour. Et le lendemain, tout est renouvelé, les rotatives qui impriment, les draps changés… C’est d’une poésie formidable pour moi. J’aime la banalité, l’impression de déjà-vu, d’objets trouvés. Baudelaire dit : « Il faut créer un beau poncif ».

Que trouvez-vous précisément dans les journaux ?

J’aime la réalité médiatisée. En somme, je n’aime pas la réalité nue mais celle qui se présente sous un aspect fictionnel ou déjà un peu esthétisé. Il y avait de la grâce dans certains journaux, comme le New York Times. Ou surtout dans le France-Soir des années 70, celui de Lazareff, avec ses quatre ou cinq éditions quotidiennes. C’est ce qui a plu aux artistes pop, Warhol et Rauschenberg surtout. Cet effet mosaïque, l’abattage des hiérarchies : chiens écrasés, politique ou potins…

J’essaie d’écrire comme cela, avec des choses diverses, présentées en simultané. J’ai un complexe vis-à-vis du peintre. L’écrivain est dans la durée, le déroulement. Alors que le plasticien montre tout en même temps.

Extrait d’une interview parue dans Libération le 4 avril 2014.

Publicités
Jean-Jacques Schuhl : « J’aime la réalité médiatisée »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s