Serge Gainsbourg, chanson d’amour à la langue française

Serge Gainsbourg et la langue française, c’est une grande histoire d’amour. S’il aimait jouer de la provocation et du double sens (Les Sucettes), Gainsbourg savait aussi manier les références littéraires (Je suis venu te dire, La Chanson de Prévert).

maxresdefault
Serge Gainsbourg, fin lecteur et correcteur stylé.

Dans En relisant ta lettre, Serge Gainsbourg n’est pas un simple lecteur, mais un relecteur, voire un correcteur. À tel point que cette chanson de 1961 est devenue, sur Internet, un exercice d’orthographe ludique.

En voici la vidéo et les paroles.

En relisant ta lettre je m’aperçois que l’orthographe et toi, ça fait deux

C’est toi que j’aime
Ne prend qu’un M
Par-dessus tout
Ne me dis point
Il en manque un
Que tu t’en fous
Je t’en supplie
Point sur le i

Fais-moi confiance
Je suis l’esclave
Sans accent grave
Des apparences
C’est ridicule
C majuscule
C’était si bien

Tout ça m’affecte
Ça c’est correct
Au plus haut point
Si tu renonces
Comme ça s’prononce
À m’écouter
Avec la vie
Comme ça s’écrit
J’en finirai

Pour me garder
Ne prends qu’un D
Tant de rancune
T’as pas de cœur
Y a pas d’erreur
Là y’en a une
J’en mourrirai
N’est pas français
N’comprends-tu pas ?
Ça s’ra ta faute
Ça s’ra ta faute
Là y’en a pas

Moi j’te signale
Que gardénal
Ne prend pas d’E
Mais n’en prend qu’un
Cachet au moins
N’en prend pas deux
Ça t’calmera
Et tu verras
Tout r’tombe à l’eau
L’cafard, les pleurs
les peines de cœur
O E dans l’O

Advertisements
Serge Gainsbourg, chanson d’amour à la langue française

2 réflexions sur “Serge Gainsbourg, chanson d’amour à la langue française

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s