Charles Baudelaire, à la virgule près

Cette année 2015, Sotheby’s a mis en vente une lettre autographe de Charles Baudelaire à l’éditeur Gervais Charpentier, directeur de la Revue nationale et étrangère. Le poète y évoque ses exigences d’auteur et ses déconvenues après la publication de ses textes.

354PF1331_6NWDN_1

Dans cette lettre du 20 juin 1863, Charles Baudelaire revient sur la publication de deux de ses poèmes, Les Tentations et [La Belle] Dorothée dans la Revue nationale et étrangère dirigée par Gervais Charpentier. Il s’insurge contre les « extraordinaires changements introduits après [s]on bon à tirer » et réclame le respect de la typographie qu’il a adoptée : « Supprimez tout un morceau, si une virgule vous déplaît dans le morceau, mais ne supprimez pas la virgule ; elle a sa raison d’être. »

Toujours écorché, Baudelaire poursuit sa missive par cet aveu plein d’assurance : « J’ai passé ma vie entière à apprendre à construire des phrases, et je dis, sans craindre de faire rire, que ce que je livre à une imprimerie est parfaitement fini. »

220px-Étienne_Carjat,_Portrait_of_Charles_Baudelaire,_circa_1862
Charles Baudelaire par Etienne Carjat.

Le texte de la lettre

Monsieur,

je viens de lire les deux extraits

(Les Tentations et Dorothée) insérés

dans la Revue Nationale. J’y trouve

d’extraordinaires changements introduits

après mon bon à tirer. Cela, Monsieur,

est la raison pour laquelle j’ai fui

tant de journaux et de revues.

Je vous avais dit : supprimez tout

un morceau, si une virgule vous

déplaît dans ce morceau, mais ne

supprimez pas la virgule ; elle a sa

raison d’être.

J’ai passé ma vie entière à

apprendre à construire des phrases,

et je dis, sans craindre de faire rire,

que ce que je livre à une imprimerie

est parfaitement fini.

(…)

 

Advertisements
Charles Baudelaire, à la virgule près

2 réflexions sur “Charles Baudelaire, à la virgule près

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s