Dick Annegarn : « Le français, une langue de poésie, mais… »

« Le français est une langue astucieuse qui m’a apporté l’humour. Une langue de poésie, de double sens, de non-dits. Elle est aussi infestée de lieux communs et de conventions. Par exemple « l’important c’est la rose »… Pourquoi ? Il y a d’autres fleurs !

Il est temps d’innover. Les jeunes ne s’en privent pas, les étrangers non plus. Au Maghreb, au Québec, chez les créoles, on joue plus facilement avec le français. Y compris en y insufflant des erreurs. Il est peut-être là, mon apport : dans Ubu, je chante Le roi est mouru ; mon personnage est plus ridicule mouru que mort, et c’est très bien ainsi.

Mais je ne suis pas sûr que les Français soient très reconnaissants aux millions de francophones qui honorent leur langue de par le monde.

Dick Annegarn.

(in Télérama n°3361 11/06/2014).

64 g 460

Publicités
Dick Annegarn : « Le français, une langue de poésie, mais… »

2 réflexions sur “Dick Annegarn : « Le français, une langue de poésie, mais… »

  1. therese Denis dit :

    Moi je suis très reconnaissante aux français qui honorent le français dans le monde,
    où qu’ils soient
    et surtout quand parfois ils l’hororent ou l’aurrorent
    % – )
    Terez

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s