Patrick Modiano : « Ce que j’aime dans l’écriture, c’est plutôt la rêverie qui la précède »

Patrick-Modiano.jpg

« Je n’écris pas vraiment des romans au sens classique du terme, plutôt des choses un peu bancales, des sortes de rêveries, qui relèvent de l’imaginaire.

Les événements n’ont pas d’intérêt en eux-mêmes, mais ils sont comme réverbérés par l’imaginaire et la rêverie. Par la manière dont on les a rêvés, dont parfois on les a mélangés et amalgamés, on a mis sur eux une sorte de phosphorescence, ils sont métamorphosés.

Ce que j’aime dans l’écriture, c’est plutôt la rêverie qui la précède ».

(phrases extraites d’une interview parue dans Télérama 01/10/14).

Publicités
Patrick Modiano : « Ce que j’aime dans l’écriture, c’est plutôt la rêverie qui la précède »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s