Denis Robert : « J’interroge le réel »

Le journaliste et romancier Denis Robert a publié début novembre un livre intitulé Mohicans. Il y évoque la saga de Hara-Kiri et de Charlie Hebdo. Denis Robert vient d’accorder un long entretien au magazine Diacritik. J’en ai tiré cet extrait où il évoque sa pratique du journalisme.

9782260029014
Le livre Mohicans est publié chez Julliard.

C’est du journalisme littéraire. Du new journalism, à la manière du gonzo américain. David Foster Wallace, Tom Wolfe. Je viens de là. Je ne revendique pas l’objectivité. J’enquête, j’amasse des documents, je vérifie les faits, je suis dans le présent, je questionne le passé.

J’ouvre des portes, que parfois je force. Je fais des liens. Je tisse. Je ramifie. J’interroge le réel, j’en rends compte. Les histoires intéressantes sont faites de trahisons, de types qui pensent détenir la vérité, d’imposteurs. (…)

Je ne suis pas habité par un esprit belliqueux. Ma tendance naturelle serait plutôt la paresse. C’est un paradoxe. Il m’en faut beaucoup pour mettre en marche la machine à écrire. Après, tout tient sur un fil. Je suis porté par une énergie que j’espère communicative.

Publicités
Denis Robert : « J’interroge le réel »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s