Le pire métier de 2015 ? Journaliste, bien sûr

Le pire métier de 2015 ? Inutile de faire durer le suspense plus longtemps. Comme en 2013, et presque comme en 2014 — il n’avait alors été détrôné, pour des raisons de salaire, que par le bûcheron — le journaliste est en tête de classement. 

newspaper-reporter_0
Le journaliste, dernier du classement. A la première place, le métier d’actuaire.

Journaliste, pire métier de 2015 ? C’est en tout cas ce qu’affirme le site Careercast dans son étude annuelle. Relativisons : Careercast est une agence américaine spécialisée en ressources humaines. Les critères retenus peuvent être discutés et, surtout, ne correspondent pas forcément aux réalités françaises.

Cela dit, un point est à relever cette année dans cette liste riche de deux cents métiers : dans les dix derniers du classement, aux côtés du militaire et du gardien de prison, figurent trois professions liées aux médias : photojournaliste (195e), animateur médias – broadcaster – (196e) et journaliste de presse écrite (200e).

La méthodologie de Careercast s’appuie sur quatre points : le cadre de travail (facteurs émotionnels et facteurs physiques), le salaire, le stress et les perspectives d’emploi.

En tête de liste, on trouve le métier d’actuaire, c’est-à-dire un spécialiste des statistiques et des probabilités.

Olivier Quelier.

Publicités
Le pire métier de 2015 ? Journaliste, bien sûr

7 réflexions sur “Le pire métier de 2015 ? Journaliste, bien sûr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s