Guy Béart : « Tournez tournez rotatives »

Les paroles de « Rotatives », chanson de 1968 signée Guy Béart (décédé en septembre 2015), prouvent que rien ne change vraiment dans la vaine rengaine de l’actualité. 

7430627

Quand le soleil est sage
Il nous faut des orages
Du sang des sensations
Et des superstitions
Dans les hebdomadaires
Vivants mais légendaires
Renaissent les héros des contes de Perrault
Le monde est un spectacle
Il nous faut des miracles
Des meurtres des amants
Et des enterrements
Chantons les marionnettes
Les princes des manchettes
Que l’on anoblira grâce à la caméra

Tournez tournez rotatives
Pour les âmes sensitives
À tout cœur et à tout sang
À la prochaine je descends
Le métro chante sa chanson grise
Je n’ai pas trouvé de place assise
Il me faut pour tenir le coup
Une histoire à dormir debout

Souffrez que je présente
Une fille qui chante
Voici la cendrillon de nos microsillons
Elle n’a pas de souffle
Mais gagne une pantoufle
Qui va la remplacer, c’est le petit Poucet
Cette jeune starlette
D’un seul coup de baguette
De son impresario
A perdu son maillot
Mais le bon photographe
A corrigé la gaffe
Avant que vienne un flic
Qui presse le déclic

Tournez tournez rotatives
Pour les âmes sensitives
À tout cœur et à tout sang
À la prochaine je descends
Le métro chante sa chanson grise
Je n’ai pas trouve de place assise
Il me faut pour tenir le coup
Une histoire à mourir debout

La commère bavarde
Mais c’est Shérazade
Nous sommes tout autant
Ses lecteurs ses sultans
Qui a le vent en poupe ? c’est Riquet a la Houppe
Qui malgré sa laideur
En amour est vainqueur
C’est dans une clinique
Que la quenouille pique
La belle au bois dormant boit des médicaments
Ou bien c’est pas de chance
Elle attend la naissance
D’un rejeton royal
Pourvu qu’il soit normal
Et lorsque le sang coule
Sur les fous, sur les foules
S’il va du bon côté
Ça peut se raconter
Mais il peut faire tache
De grâce qu’on le cache
Sous la soie des papiers
Des mariages princiers
Si les sorciers nous mentent
Et si la vie augmente
Pourquoi crier : À bas Marquis de Carabas !
Puisqu’à toutes les pages
De nos revues d’images
Pour nous réconforter
Il y a ces chats bottés

Tournez tournez rotatives !

Publicités
Guy Béart : « Tournez tournez rotatives »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s