Les journalistes, on semble aimer les détester

Voilà une info qui n’est plus un scoop depuis quelques années : le métier de journaliste n’a pas la cote. Il serait même parmi les plus détestés des Français.

gfkverein

Selon le site Careercast, journaliste figure dernier au classement des pires métiers aux Etats-Unis. Et ce en 2015 comme en 2013 et (presque) comme en 2014 (il était alors avant-dernier).

La situation n’est pas plus enviable en France. L’agence GfK Verein fait du journaliste l’un des cinq métiers les plus détestés. Comme le précise le site contre-info.com, cette étude allemande porte sur 25 pays du monde.

À la différence des pompiers, adorés par 99% des Français, les journalistes ne sont appréciés que par 40% d’entre eux. Juste derrière les footballeurs professionnels (36%) et (c’en est même vexant) loin devant les politiciens (13%).

Une étude (de plus) qui vaut ce qu’elle vaut. On aimerait en tout cas que les raisons d’une telle défiance soient mentionnées. Paru début février, le baromètre annuel La Croix – TNS Sofres sur la confiance dans les médias donne quelques clés de compréhension.

Mais ni l’une ni l’autre ne mesure la part irrationnelle des détestations qu’il est bon d’entretenir, contre un artiste, un combat, des valeurs ou un métier qu’on ne cherche ni à mieux comprendre, ni à mieux connaître.

Olivier Quelier.

Publicités
Les journalistes, on semble aimer les détester

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s