Journalisme : les neuf principes fondamentaux

Dans leur livre Principes du journalisme, sous-titré Ce que les journalistes doivent savoir, ce que le public doit exiger, Bill Kovach et Tom Rosenstiel définissent les règles inhérentes aux fondements du journalisme. Règles dont les citoyens « sont en droit d’attendre le respect, pour vivre en êtres libres et autonomes ».

commandements
Illustration : L’Amiral pour GrandeurSRvitude.

L’ouvrage Principes du journalisme, publié en 2001 aux États-Unis, en 2004 en France, a été réédité il y a peu en poche, dans la collection Folio Actuel.
Il est né de la réunion, en 1992, de vingt-cinq journalistes de renom, inquiets du « grave dysfonctionnement » dont, estimaient-ils, souffrait la profession.

CVT_Principes-du-journalisme-Ce-que-les-journalistes-_5429Les neuf principes retenus

1. S’astreindre au respect de la vérité.
2. Servir en priorité les intérêts du citoyen.
3. Par essence, vérifier ses informations.
4. Conserver son indépendance à l’égard de ceux dont on relate l’action.
5. Exercer sur le pouvoir un contrôle indépendant.
6. Offrir au public une tribune pour exprimer ses critiques et proposer des compromis.
7. Donner intérêt et pertinence à ce qui est réellement important.
8. Fournir une information complète et équilibrée.
9. Obéir aux impératifs de sa propre conscience.

Voix aux chapitres

Principes du journalisme a pour ambition « d’inciter les journalistes à définir les valeurs d’une presse indépendante, et les citoyens à exiger un journalisme travaillant dans le respect des principes qui ont permis à une presse libre de voir le jour ».

L’ouvrage, très dense, comporte une dizaine de chapitres. Les auteurs reviennent sur les notions de vérité, de vérification des faits, d’indépendance et de traitement de l’information. Rien de très nouveau, en apparence ; c’est dans la subtilité de l’approche et la richesse des interventions partagées que réside le grand intérêt de ce livre.

Raconter une histoire

J’ai surtout apprécié le chapitre VIII, intitulé Mobiliser l’intérêt du public sur les sujets qui le méritent. Le titre ne l’indique pas vraiment, mais il est question dans ces pages d’écriture, de récit et de narration.

Passionnant car, comme le rappellent Bill Kovach et Tom Rosenstiel, « le journalisme consiste à raconter une histoire tout en poursuivant un but précis. Ce but est d’apporter au public l’information dont il a besoin pour comprendre le monde. La première est de mettre le doigt sur l’information ; la seconde est de la rendre compréhensible, pertinente et intéressante ».

Les divers concepts originaux présentés devraient donner des idées aux – espérons-le nombreux – rédacteurs qui liront cet ouvrage profond et motivant. En principe.

Olivier Quelier

Principes du journalisme (Ce que les journalistes doivent savoir, ce que le public doit exiger), de Bill Kovach et Tom Rosenstiel, Folio Actuel. 8,70€.

 

 

 

Publicités
Journalisme : les neuf principes fondamentaux

6 réflexions sur “Journalisme : les neuf principes fondamentaux

  1. exercice difficile car chaque personne est soumise à ses propres choix et opinions, en présentant un fait on ne peut pas rester objectif, même si on installe tous les gardes fous possibles, les mots même, ceux qu on emploi, ont une influence. Un fait unique peut revêtir des réalités différentes selon nos préférences politiques, religieuses et autres

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s