Éric Fottorino : « Parler de demain avec de la mémoire »

« La fiction, clé majeure pour comprendre le réel ? » C’est la théorie qu’Éric Fottorino défend dans la préface du recueil de nouvelles édité par l’hebdomadaire. 

Il réunit un écrivain d’hier (Maupassant) et une dizaine d’auteurs d’aujourd’hui, dont Nancy Huston, Dany Laferrière, William Boyd et Tahar Ben Jelloun.

Placer la littérature au premier rang

Dans sa préface au recueil, le directeur de la rédaction revient sur le choix éditorial du 1 : « Proposer un journal qui place la littérature et ses hérauts au premier rang pour fournir une explication, et de préférence plusieurs, au monde qui naît sous nos yeux. »

Et Éric Fottorino résume ce pari éditorial relevé avec brio par cette superbe formule : « La littérature, c’est aussi parler de demain avec de la mémoire. »

Olivier Quelier

Le 1 Nouvelles, hors-série été 2016. 5, 90€.

IMG_0925

Advertisements
Éric Fottorino : « Parler de demain avec de la mémoire »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s