François Hollande : « Le besoin de correcteurs, je crois qu’il est réel »

« Le besoin de correcteurs, je crois qu’il est réel, on ne va pas corriger simplement par des logiciels, il y a ce qui s’appelle tout simplement l’intervention humaine, parce que ce n’est pas simplement l’orthographe, c’est la qualité de la langue et la clarté de l’expression, c’est ça votre rôle. »

C’était il y a quatre ans, le 2 mars 2012. François Hollande, candidat à la présidence de la République, en visite dans une coopérative d’activités et d’emploi, répond à une correctrice qui l’interpelle sur ce métier.

proxyAujourd’hui, les correcteurs subissent une grande précarité dans l’édition et sont en voie de disparition dans la presse. Un collectif nommé Correcteurs précaires a lancé une pétition qu’il est toujours possible de signer.

Comme l’affirme le slogan du collectif, « l’édition mérite une bonne correction ». J’ajouterai que la presse aussi, même si les statuts y sont peut-être moins désavantageux (à voir…).

Olivier Quelier.

A voir aussi, cette illustration, pour sourire…

 

Publicités
François Hollande : « Le besoin de correcteurs, je crois qu’il est réel »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s