Après l’attentat de Nice, des dessins et des liens pour la mémoire et pour la vigilance

Après l’attentat de Nice, nombreux ont été les dessins réalisés en hommage aux victimes. Parmi les auteurs, Plantu et Jean Charles de Castelbajac. Nombreuses aussi ont été les réactions au traitement de l’information, notamment par les chaînes de télévision.

Plusieurs dessinateurs ont ainsi proposé des illustrations dénonçant les méthodes journalistiques qui, face au drame et à l’urgence, ont fait fi de la prudence la plus élémentaire et, plus grave encore, des règles de base de la déontologie.

Il me semblait donc intéressant de confronter ces regards avec les dessins, incisifs, de Nawak et de Bramley.

Pour plus de réflexion sur le traitement de l’information et les dérives remarquées après ce 14 juillet 2016, voici quelques liens.

Olivier Quelier

Publicités
Après l’attentat de Nice, des dessins et des liens pour la mémoire et pour la vigilance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s