Philippe Djian : « Je rature dans ma tête »

philippe-djianSuisse
Philippe Djian (philippedjian.com)

« Une phrase peut mettre des heures à venir. Je rature dans ma tête, vingt fois s’il le faut, mais mon manuscrit est propre ».

À la relecture ?

« C’est comme la maternité. Une mère qui a porté son enfant ne dit pas : « Tiens, je vais lui couper un bras ou une jambe ». Moi, pour un livre que j’ai porté, c’est la même chose. Ça sort. Je fais attention, je contrôle les choses. Avec la langue. Avec le style ».

Philippe Djian (entretien dans le magazine Lire avril 2010).

Publicités
Philippe Djian : « Je rature dans ma tête »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s