Recension. « Le Journal », de Bernard Maris **

41zcmjdtdfl-_ac_ul320_sr208320_Le livre.- Le Journal, éditions Albin Michel, 2005. 337p. 20€.

L’auteur.- Bernard Maris. Ecrivain, économiste, journaliste. Il est l’auteur de nombreux essais et de quelques romans, dont Pertinentes questions morales et sexuelles dans le Dakota du Nord (Albin Michel, 1995). Il était aussi l’Oncle Bernard de Charlie Hebdo. Il est mort dans l’attentat du 7 janvier 2015.

Le résumé.- Guy Larcher est responsable des pages « Idées-débat » au Journal, un grand hebdomadaire parisien. Amoureux d’une femme inaccessible prise entre les haines et les passions qui animent les patrons de l’hebdo, elle va l’entraîner dans une affaire compromettante qui lui fera découvrir sa propre ambition.

L’extrait.- « Mes journalistes font de l’humour, reprit Faggian. Ils croient qu’un titre fait lire, fait la valeur d’un papier. Leurs titres sont des « bons mots ». Les bons mots me dégoûtent. La presse écrite fleure le « bon mot », Larcher. La moitié de mes journalistes sont des idiots qui ont fait quelques études de lettres, lu trois pamphlétaires et savent tourner quatre phrases. Toujours les mêmes, d’ailleurs. Ce sont des donneurs de leçons, comprends-tu ? Des donneurs de leçons, et non des informateurs. »

L’avis.- L’écriture est parfois un peu laborieuse, mais la charge (juste ou non, c’est un autre débat) contre les journalistes, lourde et incisive, se révèle assez jouissive. Au fil des pages, le lecteur plonge dans l’ambiance et se laisse prendre dans les filets d’une histoire contemporaine et bien ficelée.

 

Publicités
Recension. « Le Journal », de Bernard Maris **

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s