GrandeurSRvitude : une seconde chance pour cinq articles de 2016

1er janvier. Le temps des bilans et des florilèges est passé, place aux résolutions et à l’avenir radieux… Sur mon blog GrandeurSRvitude, j’ai publié depuis sa création, en octobre 2015, 274 articles. Certains ont connu un beau succès, d’autres sont restés en retrait.

En ce premier jour de l’année 2017, pourquoi ne pas offrir une seconde chance aux cinq articles qui ont eu le moins de lecteurs ces quinze derniers mois (octobre 2015 – décembre 2016) ?

Certes, la liste est moins objective que pour les cinq articles les plus lus : les papiers tout récemment mis en ligne n’ont pas encore trouvé leur lectorat ; d’autres, du début, paraissaient sur un site peu connu.

camus_2
Albert Camus lisant le journal « En Avant ! » aux Deux Magots, à Paris, en 1945.

J’ai donc fait choisi, parmi les cinq les moins lus, les articles que, pour telle ou telle raison, j’apprécie plus que d’autres.

  1. Des souvenirs du localier que je fus longtemps, avec ce texte autour de l’esperluette.
  2. Une chronique consacrée à un livre essentiel de la non-fiction, Le journaliste et l’assassin. Un classique aux Etats-Unis, signé Janet Malcolm.
  3. Daniel Picouly écrit en amant et relit en mari : une manière originale d’envisager la réécriture.
  4. Une chronique consacrée à un passionnant petit ouvrage consacré à la rature, le bien nommé donc dictionnaire de la rature, publié chez Actes Sud.
  5. Une célèbre citation de Gilbert Keith Chesterton sur le journalisme.

Olivier Quelier

Advertisements
GrandeurSRvitude : une seconde chance pour cinq articles de 2016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s